INTERVIEW D'EMMANUELLE DE GERIN / BY GARANCE

By garance, une marque que nous adorons depuis plusieurs années, présente dans nos bijouteries.

Un grand merci à Emmanuelle pour sa gentillesse !

Comment avez-vous eu l’idée de créer votre marque ?

J’aime fabriquer des objets en tout genre depuis mon enfance. Le désir de créer des bijoux est venu à l’âge adulte et cela a était une manière d’exprimer mon style et mon amour de la mode.

Racontez moi quelles étapes vous avez franchi pour en arriver où vous en êtes aujourd’hui ?

J’ai débuté en créant des bijoux pour mon entourage et moi, puis une première boutique à Nîmes a voulu représenter ma marque, puis une autre… à ce jour il y  a plus de 450 boutiques.

 A quoi ressemblait la première version de votre produit ? Quelle a été son évolution pour arriver au produit final ?

Les premiers modèles étaient composés de liberty, broderie et cuir, ils étaient assez larges. Aujourd’hui, ils sont plus fins et ont un effet plus « précieux » qu’autrefois.

Etiez-vous seule à l’origine de la marque ?

Oui j’ai commencé seule.

Au bout de combien de temps avez-vous réussi à embaucher les premiers membres de votre équipe ? A quoi ressemblait votre journée lorsque vous deviez tout gérer seule ?

Je fabriquais les bijoux, préparais les commandes et gérais le secrétariat seul. Au bout de la troisième année j’ai embauché du personnel pour la fabrication.

Que pensez-vous de l’évolution de la marque ?

La marque connaît depuis 10 ans un succès grandissant avec plus de 400 points de vente en France et à l’étranger

Quel réseau utilisez-vous pour faire connaitre By garance ?

J’utilise FACEBOOK et INSTAGRAM ainsi que de la publicité dans des magazines comme BIBA, GALA, PSYCHOLOGIES Magazine pour promouvoir by garance

Quel est l’effectif de votre entreprise ?

Aujourd’hui il y a 9 employés et moi même

Quel a été votre plus gros succès ?

Le bracelet double tour multi liens qui était précurseurs il y a 10 ans est le produit phare de la marque

Quel a été votre plus gros problème ou mésaventure ?

Les trois premières années furent les plus difficiles car la marque se développait peu à peu.

Pensez-vous vous ouvrir sur un marché de bijoux pour hommes ?

J’ai créer il y a plusieurs années une collection pour homme, mais je me suis recentrée sur la femme aujourd’hui

Merci pour vos réponses !